Publié par : kantreadenn | 24 novembre 2014

Gauchée Simonne

Le 8 décembre 1915 nait à Louviers (Eure) Simonne Marie Madeleine Gauchée, fille de Gauchée Emile Désiré et de Barberye Hélène Héloïse, qui décède le 4 juin 1917 des suites d’une longue maladie, à l’hôpital de Louviers. A la naissance de sa fille, Emile Désiré est au front, où il vient d’être nommé soldat de 1ère classe. Après le décès de son épouse, il est renvoyé provisoirement dans ses foyers en tant que père de 5 enfants vivants.

Et c’est à ce moment que la vie de Simonne Gauchée va changer du tout au tout. En effet, il semble que Emile nie toute paternité relative à Simonne. Il la place donc à l’assistance publique, tout en continuant à s’occuper des ses 4 autres enfants. Mais le 2 juillet 1917, il est réaffecté et doit rejoindre son régiment. Suit une période où je perds la trace de ses enfants, et puis une période où tout le monde perd la trace de Emile, de la fin des hotilités à 1920. A cette date, un jugement de la juridiction du département du Lot et Garonne où il réside depuis la fin de la guerre signifie le placement définitif de sa fille Simonne à l’Assistance Publique.

Simonne se retrouve donc orpheline de par la volonté de son père, et lui et ses 4 autres enfants s’installent à Barbaste, dans le Lot et Garonne. Parallèlement, toute la famille de Simonne réside dans le département de l’Oise -les Barberye- et dans la Seine et Marne -les Gauchée- c’est-à-dire assez proche de l’Eure où vit Simonne. Mais il semble que tout le monde  l’ignore, ou l’ait oublié, et durant la plus grande partie de sa vie, Simonne ignorera tout de sa famille.

Ce n’est qu’en 1984, alors que j’ai commencé des recherches généalogiques, que les choses vont changer. En effet, je découvre assez rapidement des renseignements relatifs à la famille de Simonne.

Tout d’abord que son père est décédé en 1940 après sêtre remarié. Ensuite, que ses grands-parents Gauchée sont décédés respectivement en 1928 et 1951, que ses grands-parents Barberye sont décédés respectivement en 1917 et 1939, et que donc Simonne aurait pu connaître certains d’entre eux. Et surtout qu’une de ses soeurs est encore vivante, que l’un de ses frères vient de décéder (1984) mais que sa femme -belle-soeur de Simonne donc- est elle encore vivante.

Simonne va donc faire connaissance d’une partie de sa famille. Elle rencontre en 1986 sa belle-soeur mais il n’y aura malheureusement pas d’éclaircissments notables sur cette histoire. Et toute les persones que j’ai pu interroger jusqu’ici n’ont pu ou voulu apporter de révélations sur ce qui a pu pousser Emile à abandonner sa fille. D’après la belle-soeur de Simonne, personne parmi ses frères et soeur n’avait gardé de souvenir d’elle -ils étaient très jeunes lors de son placement- et son existence n’avait jamais été évoquée par leur père.

Simonne aura eu la joie de rencontrer sa soeur -leur ressemblance était particulièrement frappante- décédée depuis, sa belle-soeur, et des cousins.

Vous trouverez ici les fiches complètes de :

Simmone Gauchée

Emile Désiré Gauchée

Hélène Héloïse Barberye

J’ai pu depuis reconstituer la totalité de l’ascendance de Simonne, branche Barberye, et une grande partie de l’ascendance Gauchée

Malgré toutes mes recherches et mes questions, je n’ai pu obtenir de renseignements ni de photos de Hélène Héloïse, et je le regrette beaucoup. La plupart des personnes qui auraient pu me fournir des renseignements sont maintenant décédées et je me trouve donc dans une impasse.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :